Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le devenir de l'école Pasteur ?

    LE DEVENIR DE L’ECOLE PASTEUR ?

     UN MYSTERE BIEN ENTRETENU, A DESSEIN ?

     

    Mr Jean-Claude Schalk, maire d’Andrézieux-Bouthéon (on l’oublie en ce moment tellement il est absent de notre ville et de ses actions) prévoit de rapatrier la maternelle la Paix dans les locaux de l’école Pasteur.

     Nous ne pouvons que nous réjouir de cette initiative car rappelons-le notre programme comme celui des concurrents d’ailleurs, le proposait. Ce projet est un bien pour la communauté, les élèves, les enseignants, les agents travaillant pour les écoles, les intervenants, les bénévoles. Il fait l’unanimité.

     Cependant, pour un sujet qui fait consensus, personne n’est au courant du projet. Même le conseil municipal n’a pas été interpellé pour en discuter ; cela est étrange.

     Jean-Claude Schalk serait-il devenu un expert en enseignement, en éducation ? Pour un spécialiste de la construction à tout va, cela semble quelque peu troublant, et cela ressemble même à une supercherie.

    En effet, les enseignants ne sont au courant de rien.

    Les parents d’élèves ne sont au courant de rien.

    Les conseillers municipaux ne sont au courant de rien ; on se demande même si l’adjointe aux écoles est informée ?

     Où vont aller les enfants ? Les bruits de couloirs disent que la maternelle irait dans les classes du rez-de-chaussée de l’école Pasteur.

    Mais tous les enfants seront-ils mélangés ? Les enfants de 3 ans seront-ils dans la même cour que les CM2 de 10 à 11 ans. La cour sera-t-elle assez grande pour accueillir tous les enfants ? le préau étant déjà trop petit actuellement, est-il prévu un nouvel aménagement par notre ingénieur en construction ?

    Les bruits de couloirs disent aussi que les enfants de la maternelle entreraient par la rue Pasteur ; Quid de la sécurité avec les voitures ? Où les parents vont-ils se garer pour emmener et chercher leurs enfants ?

    Les bruits de couloirs disent qu’une salle de couchage pour les-tout-petits va être installée ? Mr Schalk a-t-il déjà fait une sieste à côté d’une cour d’école où courent et crient 200 enfants ?

    Les bruits de couloirs ne disent pas comment les activités sportives pour les maternelles et les élémentaires vont s’organiser.

    Les bruits de couloirs ne disent pas comment la cantine va s’organiser pour faire manger tous les enfants ?

    Les bruits de couloirs ne disent pas comment la sécurité va être assurée à l’ouverture et la sortie des enfants de l’école.

    Les bruits de couloirs ne disent pas si la salle informatique et bibliothèque va perdurer.

    Quant aux toilettes cela reste aussi un bruit de couloirs car vu le nombre d’élèves on se demande comment ils vont pouvoir les utiliser.

    Cela fait beaucoup de bruits de couloirs et aucune information.

     Mr Jean-Claude Schalk continue à travailler dans son coin en pensant qu’il a la science infuse à lui tout seul.

    Ce sujet aurait mérité une commission à lui tout seul tellement le sujet est préoccupant pour l’ensemble des interlocuteurs.

     Encore une fois, notre maire fait cavalier seul, cela devient désespérant, navrant et choquant.

     

     

     

  • Quand absurdité rime avec majorité…

    Dans son dernier édito sur le bulletin municipal l’Envol, Monsieur le Maire nous livre ses profondes réflexions sur trois sujets d’actualité de notre territoire, aujourd’hui stéphanois.

    Pour résumer, Monsieur Schalk est favorable à la transformation de l’aéroport en aérodrome car le coût d’entretien est très élevé (3 millions par an).

    Ensuite, concernant le tracé de l’A45, le Maire évoque le financement sans concessionnaire de la moitié du tracé, Saint-Chamond - Brignais par les collectivités locales. L’accès serait alors gratuit puisque les usagers l’auront payé de leurs impôts. Le dernier sujet traite du projet de la nouvelle ligne de tram reliant la gare Châteaucreux à la Terrasse en passant par les grands équipements de l’agglomération stéphanoise. Ce projet serait « un investissement porteur d’avenir pour les décennies à venir et les populations qui en bénéficieront ». Très bien, message entendu.

     

    Monsieur le Maire constate également dans l’édito, à juste titre « au moment où les collectivités et l’Etat se trouvent confrontés au fortes diminutions de leurs moyens financiers […]»… 

    Cela ne fait sourire que nous???

             Un CABL = 5 000 000 euros (sans compter les frais de justice lors de l’opposition des riverains à la municipalité)

             Un stade = 5 100 000 euros pour deux tribunes de 1 500 places chacune, un terrain d’honneur, deux terrains d’entrainement (l’actuel stade, 750 places n’est que très rarement rempli)

             Un golf = 300 000 euros

             Une médiathèque = 3 500 000 euros, à 5 kilomètres de celle de Saint Just Saint Rambert

             Un projet de nouveau boulodrome…

    Tous ces coûts correspondent à la construction, les frais d’entretien de tels équipements n’étant pas inclus.

    Après ce constat, notre premier magistrat ose parler d’une fermeture de l’aéroport car le coût d’entretien est élevé??!! « Arrêtons ce financement sans fin d’un équipement dépassé par la réalité économique ». La « réalité économique » pour le citer, permet-elle à notre premier magistrat de construire et construire des équipements à l’utilité douteuse? Ses caprices auront-ils une fin??

     

    L’A45… Notre maire évoque une proposition de financement très sensé: « L’accès serait gratuit pour les usagers, puisqu’ils l’auront payé par leurs impôts […] ». Là aussi nous sommes dans des propos totalement absurdes! Pourquoi les Andréziens-Bouthéonnais payent-ils l’entrée du Château de Bouthéon? La rénovation de l’édifice et de son parc a pu être réalisée par les impôts! Le coût (exorbitant) d’entretien de ce joyau du Forez est aussi financé par les impôts des concitoyens. Alors pourquoi son accès n’est-il pas gratuit pour les habitants de notre commune?!? C’est désespérant, nous ne comptons plus les contradictions entre les belles paroles de la municipalité et ses actes.

     

    Nous terminerons sur les propos concernant la nouvelle ligne de tram Châteaucreux - grands équipements - la Terrasses.

    Là encore nous imaginons Monsieur le Maire sortant son mouchoir, essuyant ses larmes en nous évoquant une « période économiquement compliquée ne plaidant pas pour la réalisation d’investissements aussi importants ». Certes, nos équipements « à nous » n’atteignent pas des coûts aussi importants (80 000 000 d’euros pour le tram). Mais à l’échelle de notre ville de 10 000 habitants et une situation économique nationale compliquée, un stade, un CABL, un golf… sont loin d’être des « investissements porteur d’avenir pour les décennies à venir et les populations qui en bénéficieront ».

     

    Il serait plus judicieux pour l’image de notre commune et le confort de ses habitants, d’entretenir  d’abord l’actuel avant de construire à tout va. Un suivi de certains biens publics ne serait pas du luxe (pas qu’un simple maquillage de peinture): salle des mariages, palais des sports, écoles et gymnase Pasteur, fontaine Colonna et Peyrardes, voiries communales et bien d’autres…