Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Nous Informons le candidat sortant J-C Schalk sur le THD

     

    Nous Informons le candidat sortant, J-C Schalk, qu'internet à très haut débit est à Bonson, puisque, à priori, il n'en est pas informé....

    Cliquez sur les liens pour voir en grand : PAGE 1.jpg     PAGE2.jpg     PAGE3.jpg

    PAGE 1.jpg

    PAGE2.jpg

    PAGE3.jpg

     

  • La Vérité vu par JC Schalk, candidat sortant!

     

     

    Vous avez reçu dans vos boîtes aux lettres ce week end un plaidoyer sur la VERITE du Maire sortant : je m’interroge ?

    -       Pourquoi un Maire sortant est il obligé de ce justifié pour ses 6 années de mandat ?

    N’a t il pas eu de contact direct avec vous ?

    Ne vous a t il pas consulté pour ses grands projets qui impact notre avenir ?

    -       Que cela cache t il ? , peut être la VERITE !

     

    Oui, je le crois. C’est la vérité si je mens que l’on est en train de nous jouer !

     

    -       Dégradation économique : de plus en plus de sites industriels fermés dont les locaux sont à louer au profit de l’extension de zones commerciales.

    -       Dégradation de l’emploi : 320 demandeurs d’emploi en 2008, 893 en décembre 2013 soit environ 3 fois plus.

    -       Dégradation de nos relations avec les communes voisines.

    -       Gaspillage de l’argent public, le contribuable.fr épingle l’action du Maire sortant comme dépensière avec une note de 0/20.

    -       Un désintérêt pour l’entretien de nos écoles, la voirie, l’embellissement de nos quartiers.

    -       Une hausse de 24% des impôts dans son mandat,

    -       Une taxe transport pour les entreprises,

    -       Une rupture du dialogue avec la population et la vie associative

  • Divers incidents aux Terrasses

    terr2.jpegLe quartier des Terrasses a été depuis son lancement, la cible de plusieurs dégradations.

    Tout a commencé lors de la création de la voirie, où deux engins de chantier ont été saccagés. En effet, des casseurs ont délibérément pris pour cible un compacteur de terrassement et un tractopelle. La plupart des vitres ont éclatées sous les jets de pierres. Le matériel contenu dans les machines a ensuite été éparpillé au sol.

    Autre dégradation de biens publics cette fois, le bitume, les compteurs EDF, les mats d'éclairage et même certains arbres ont été tagués. Nous condamnons cette pollution visuelle, qui détériore des équipements payés par de l'argent public. C'est pour l'une de ces raisons que nous voulons mettre en place sur la commune, un mur d’expression destiné aux « graffeurs ». Ils pourront alors exprimer leurs talents dans un espace légal. Certaines œuvres sont particulièrement admirables, mais elles ne doivent pas envahir des espaces qui ne leur sont pas destinés.

    terrasses.jpegUn fait plus récent et qui aurait pu avoir de graves conséquences, dimanche 16 mars, vers 15h, un incendie s'est déclaré sur le site des Terrasses. Un feu de broussailles dégageant une épaisse fumée dans un bassin de rétention hors service s'est déclaré.

    Un de nos colistiers était présent à ce moment là sur le quartier. A la vue de la fumée, il est allé rejoindre deux personnes qui se trouvaient à proximité de ce bassin, au téléphone avec les services départementaux d'incendies. Nous saluons ces deux personnes pour leur civisme.

    Une dizaine de soldats du feu, deux engins et la gendarmerie ont été mobilisés. Cet acte est probablement volontaire. La route et le trottoir sont éloignés de ce bassin, donc peu de chance que ce soit le fait d'un mégot. Le feu a baissé en intensité avant l'arrivée des secours, le bord du bassin était en herbe fraiche. La zone a été ensuite noyée pour éviter tout redémarrage d'incendie.

    Un pompier a averti notre colistier présent sur place, sur la facilité de provoquer un incendie sur le site des Terrasses. En effet, l'ensemble du site est très exposé au vent, presque l'ensemble de la végétation est sèche et l'hygrométrie actuelle est très basse.

    Nous proposons à la municipalité d’effectuer rapidement un débroussaillage total du site avec ramassage des végétaux afin de limiter le risque d'incendie sur le quartier des Terrasses.

  • Vision de la famille selon Jean-Claude Schalk

    Résultat du bilan de Jean Claude Schalk, maire sortant, de sa vision de la famille. Des aires de jeux pour enfants non entretenues dans les parcs de la ville.

    photo 1.JPG

    photo 2.JPG

    photo 3.JPG